A la une

Paroles de scénaristes : où en est la Suisse?

Depuis sa création en 2003, la Haute école des arts de la scène, implantée à Lausanne, n’a cessé de déployer le champ de ses recherches artistiques tout en multipliant ses filières. Au point qu’elle se sent désormais un peu à l’étroit entre les murs de l’ancienne usine de taille de pierres précieuses.

Fragments

Rimbaud
“Sensation”

LectureMonica Budde

Daniel Vouillamoz
“Fumeur”

LectureDaniel Vouillamoz

Ramuz
“Paris, Note d’un vaudois “

LectureJenna Hasse

Robert Desnos
“Le palais des mirages”

LecturePatricia Bopp

Conte
“Le conte du vent”

LectureFrançois Revaclier

Alphonse Daudet
“Le petit chose”

Lecture Jade Amstel

Ramuz
“Vie de Samuel Belet”

LectureMaria Mettral

Henri Barbusse
“Le feu”

LectureVincent Aubert

Les derniers articles

La Manufacture: la conquête de l’espace

La Manufacture: la conquête de l’espace

Depuis sa création en 2003, la Haute école des arts de la scène, implantée à Lausanne, n’a cessé de déployer le champ de ses recherches artistiques tout en multipliant ses filières. Au point qu’elle se sent désormais un peu à l’étroit entre les murs de l’ancienne usine de taille de pierres précieuses.

lire plus
Sébastien Ribaux, l’amour de la psyché

Sébastien Ribaux, l’amour de la psyché

Série “J’ai deux amours” (IV). Parce qu’il vaut mieux avoir plusieurs cartes dans son jeu, certain.e.s comédien.ne.s partagent leur temps entre plusieurs activités. Laure Hirsig dévoile le “double je” de Sébastien Ribaux.

lire plus
Le théâtre, en vert et aussi contre lui-même

Le théâtre, en vert et aussi contre lui-même

Jusqu’à très récemment, les thèmes environnementaux étaient traités essentiellement sur les scènes des théâtres. Qu’importait le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse des bonnes intentions. La crise sanitaire va-t-elle accrocher des actes au train des mots?

lire plus
Delphine Lanza, au Pays des merveilles

Delphine Lanza, au Pays des merveilles

Série “J’ai deux amours” (III). Parce qu’il vaut mieux avoir plusieurs cartes dans son jeu, certain.e.s comédien.ne.s partagent leur temps entre plusieurs activités. Laure Hirsig dévoile les “multiples palettes” de Delphine Lanza.

lire plus
Noémie Griess, au plateau et au micro

Noémie Griess, au plateau et au micro

Série “J’ai deux amours” (II). Parce qu’il vaut mieux avoir plusieurs cartes dans son jeu, certain.e.s comédien.ne.s partagent leur temps entre plusieurs activités. Pour ce deuxième volet, Laure Hirsig échange avec Noémie Griess sur ce “double jeu”.

lire plus
“Acteurs, je vous hais… me”

“Acteurs, je vous hais… me”

Faut-il aimer ses acteurs, ses actrices, pour faire un bon film ou un bon spectacle ? Pas forcément, nous répondent en choeur théâtre et cinéma dont l’histoire est ponctuée de conflits.

lire plus

Les News

CULTURE VALAIS: Découvrez le portrait de la comédienne Pauline Epiney

Les arts de la scène, les arts visuels, le cinéma, la littérature ou la musique sont toute leur vie. Tous les deux mois, Culture Valais vous invite à découvrir un ou une artiste du Valais, qu’il soit un jeune talent ou une personnalité reconnue.

PORTRAIT DE : Pauline Epiney, comédienne https://www.culturevalais.ch/fr/offre-culturelle/portraits-dartistes/pauline-epiney-932

Cinéma: présence de la Suisse dans les festivals

Les sondages effectués par les soins de Swiss films montrent que, en 2020, 75% des 150 festivals de courts et longs métrages sélectionnés pouvant bénéficier d’une aide selon le programme de soutien aux festivals se sont déroulés en ligne ou de manière hybride, 10% ont été annulés et seulement 15% ont pu être organisés physiquement avec des mesures de protection appropriées. Dans ces circonstances extraordinaires, 54 longs métrages et 82 courts métrages ont été sélectionnés dans des festivals internationaux l’année dernière. La présence des longs métrages suisses dans les festivals internationaux de cinéma est donc en ligne avec l’année précédente, tandis qu’une légère augmentation peut même être observée pour les courts métrages. La présence exceptionnellement forte des films suisses aux festivals de la liste A que sont Sundance, la Berlinale, Venise et l’IDFA est encourageante. Dans le cadre du soutien aux festivals, sur mandat de l’Office fédéral de la culture, Swiss films a soutenu le lancement de films suisses dans des festivals internationaux à hauteur de CHF 188’200.

Le FIFF attend l’été

Confrontés pour la deuxième année consécutive à la pandémie de Covid-19, les organisateurs du Festival International de Films de Fribourg ont décidé de reporter la manifestation afin de pouvoir compter sur la présence d’un public. Le FIFF se déroulera donc du 16 au 25 juillet 2021 dans les salles de cinéma ainsi que lors de projections en plein air.

PORTRAITS INTÉRIEURS | LECTURES AU FIL DES JOURS

Voici une année que le comédien Joël HEFTI a lancé le projet PORTRAITS INTÉRIEURS !

Vous êtes invité.e.s à vous rendre sur la chaîne Youtube ou la page Facebook du projet pour y découvrir, au fil des prochaines semaines, les différents textes qu’il a reçus il y a une année lors du 1er confinement. Les textes seront lus au fur et à mesure des jours qui passent, jusqu’au 17 mai prochain.

Toutes les infos se trouvent dans la vidéo d’introduction. Elle sera suivie des différents enregistrements audio des lectures des Portraits.

Voici le lien de la chaîne Youtube:

https://www.youtube.com/channel/UCuPdH5tvf5UBqlNjrWAWsIQ

Voici le lien de la page Facebook:

https://www.facebook.com/Portraits-Int%C3%A9rieurs-113389786962417

Bonne écoute à tous.tes !

Les 56èmes Journées de Soleure

Les 56èmes JOURNEES DE SOLEURE ont lieu sous la forme d’une édition en ligne.
Le programme de films sera entièrement disponible sur la plateforme payante du festival, y compris les programmes spéciaux. Tous les prix sont maintenus tandis qu’un nouveau fera son apparition: un prix destiné à un premier long métrage, baptisé “Opera prima”.
Maintenir le festival, en ligne et en présentiel même de façon modeste malgré la pandémie, est aussi, selon Felix Gutzwiller, président des Journées de Soleure, un signe de solidarité envers la branche du cinéma.
.
Du 20 au 27 janvier 2021  https://www.solothurnerfilmtage.ch/fr/

GO GO GO: tables rondes

📣 Si vous avez pas pu assister aux tables rondes pendant le GO GO GO qui a eu lieu au Grütli ou si vous voulez ré-écouter elles sont maintenant disponibles sur leur site internet 👉 https://grutli.ch/extras/table-rondes-go-go-go/

Pas d’aide pour l’adaptation des classiques…

Le Fonds culturel de la Société Suisse des Auteurs (SSA) attribue une aide automatique de CHF 8’000.- et CHF 12’000.- par projet pour soutenir l’écriture de long-métrages ou de séries de fiction adaptés d’une œuvre. Toutefois, lors de sa dernière séance, la SSA a procédé à deux modifications qui ne sont pas négligeables. Outre que les droits d’adaptation de l’oeuvre littéraire doivent être garanties pendant au moins 3 ans ou 24 mois avec option de renouvellement de 12 mois minimum, l’adaptation d’oeuvre littéraire tombée dans le domaine public ne pourra désormais plus être soutenue. Tant pis pour ceux qui rêvaient de s’atteler à l’adaptation de “La Recherche”…

 

Dossier

Avignon, de mal en Py

Malgré la pandémie, Olivier Py ne renonce pas à proposer une 74e édition du Festival. Une position qui peut très vite devenir difficilement tenable.

Avignon, de la Suisse dans les idées

Cette année encore, les compagnies helvétiques ont débarqué en nombre dans la cité des papes. A ce jeux de satiété, qui gagne quoi ?

Avignon: le marché de dupes?

S’il offre parfois des opportunités, le Off n’en reste pas moins une foire d’empoigne où l’on se rend à ses risques et périls.

Tribulations avignonnaises

En 2018, la comédienne et metteure en scène genevoise Sarah Marcuse s’est frottée au Festival Off. Elle en rapporte un témoignage fort que nous reproduisons ici avec son aimable autorisation.

Un roi en son Palais d’Avignon

Chaque année, une poignée de compagnies suisses tente la grande aventure d’Avignon. La fascination pour le Festival ferait presque oublier ses modestes débuts.

On a lu

Artmedia, les coulisses du cinéma français

Artmedia, les coulisses du cinéma français

Pendant près de 5 décennies, l’agence Artmedia a régné sur le cinéma français. Trois hommes, dont le sulfureux Gérard Lebovici, en ont tenu le gouvernail. Un livre raconte cette histoire.

lire plus
Krystian Lupa, passeur d’âmes

Krystian Lupa, passeur d’âmes

Metteur en scène talentueux, Krystian Lupa est aussi un directeur d’acteur d’exception. “Krystian Lupa, les acteurs et leur rêve” d’Agnieszka Zgieb s’attache à restituer ce qui fait la singularité de son travail.

lire plus
Woody à perdre Allen

Woody à perdre Allen

C’est l’été. La période idéale pour parcourir les pages et les plages. A glisser dans son panier, deux ou trois bouquins parmi lesquels l’autobiographie du réalisateur de “Manhattan”.

lire plus