Sélectionner une page

Grâce à une étude réalisée par le cabinet Ernst & Young commandée par Cinéforom, on dispose enfin de données fiables sur les retombées économiques générées par l’audiovisuel indépendant en Suisse romande. Entre 2013 et 2017, pour un apport financier de 39 millions de Cinéforom, les projets audiovisuels ont généré 122 millions de francs dans l’économie romande. L’étude montre que 56% de ces dépenses sont constituées par les salaires de techniciens et interprètes engagés sur les films produits et 32% dans les industries techniques et les frais administratifs. Par ailleurs, 14 millions (12%) ont été injectés dans des dépenses indirectes telles que les frais d’hôtellerie ou de transports. Pour 255 projets audiovisuels réalisés, ce sont plus de 10’000 engagements de personnes qui ont été contractés. Le rapport complet de l’étude est disponible sur demande et sur le site de Cinéforom.